CIRCUITS AU KENYA (août 1996 et août 1999)
Données générales
 
 
Situation = AFRIQUE de l’Est.
Superficie = 582.640 km².
Frontières communes avec la SOMALIE, l’ETHIOPIE, le SOUDAN, l’OUGANDA et la TANZANIE.
Le KENYA est traversé par l’Equateur. Le soleil se lève toute l’année vers 6 h – 6 h 30 et se couche entre 18 h 30 et 19 h. Le climat est généralement sec et ensoleillé. Il existe cependant des différences régionales et saisonnières très prononcées. La saison des pluies s’étend de fin mars à fin mai (longues pluies). Les petites pluies ont lieu au mois de novembre. La température moyenne est de 30°C dans l’ouest et sur la côte, 24°C à NAIROBI. La température de l’eau atteint 24°C.
Décalage horaire = +1 heure en été, + 2 heures en hiver.
 
Capitale : NAIROBI.
Langues officielles = Swahili et Anglais.
Monnaie : Shilling Kenyan (1FF = 11 shillings en 1999).
 
Régime présidentiel depuis 1963.
Chef de l’état et du Gouvernement : Daniel Arap Moi (depuis 1978).
Institutions : Président qui contrôle tous les rouages de l’état, parlement de 202 membres dont 12 sont nommés par le président, ministres choisis parmi les députés.
Système judiciaire : Common Law (système anglais) et règles du président.
 
Données économiques :
Taux de croissance 5.5 %.
Faible taux d’endettement.
Problème de l’approvisionnement en énergie.
Agriculture (thé, café, horticulture, maïs, blé, banane, millet, sorgho, manioc, patate douce, fraise, haricot).
Elevage (bovins, ovins, caprins, chameaux, ânes, porcs).
Industrie (usines hydroélectriques, extraction minière).
Tourisme.
Problème d’une démographie galopante, diminution du niveau de vie, seulement 15 % de la population active possède un emploi fixe.
 
50 parcs et réserves soit 8 % du territoire.
Mont KENYA 5199 mètres.
 
Population :
30 millions d’habitants.
La population a triplé en 30 ans.
La diversité ethnique du KENYA est unique sur le continent africain. On compte pas moins de 40 ethnies différentes.
Ethnies de langue bantu : Luycas, Gusiis, Kurias, Kambas, Kikuyus (5 millions, ethnie la plus nombreuse du KENYA, a marqué l’histoire politique du KENYA), Mérus, ethnies de la côte (Mijikenda).
Ethnies de langue nilotique : Massaïs, Turkanas, Luos, Kalenjin. Les Massaïs sont des pasteurs nomades. Ils sont 350.000 environ. Ils vivent dans des huttes basses (inkajijiks) disposées en cercle et cernées par des épineux. Ils se nourrissent de lait frai et caillé, de sang, de viande. Leur bétail leur procure nourriture mais sert aussi de monnaie d’échange. Les bouses sont utilisées pour la construction des villages (enkang). La vie d’un Massaï compte trois étapes : période de l’enfance, vie d’initié (guerriers = moranes portant de longues capes en tissu rouge, armés d’une lance et d’une épée, se regroupant dans des villages appelés manyattas), statut d’ancien. Le rôle de la femme est ambigu : respectée et crainte, elle n’a pas le droit à la parole et doit subir l’excision.
Ethnies de langue couchitique : Somalis, Rendilles, Oromos, Borans, Gabbras.
Il existe aussi des minorités non africaines : kenyans d’origine européenne, expatriés, communautés immigrées (il existe une grosse minorité indo – pakistanaise).
Religion : Chrétiens 50 %, Musulmans 30 %, Animistes / Hindouistes 20 %
.