Rocher de la Principauté de Monaco

Etat d'Europe de 2 km² enclavé dans le département français des Alpes Maritimes. Monarchie constitutionnelle héréditaire (constitution de 1962).
Comptoir phénicien dans l'Antiquité, Monaco entre dans le domaine génois au XIIe siècle. François de Grimaldi, déguisé en moine franciscain, s'empare de la forteresse le 8 janvier 1297. Monaco ne fait définitivement partie du patrimoine des Grimaldi qu'en 1314. Ils acquièrent la seigneurie de Menton en 1346 et celle de Roquebrune en 1355. Au XVIIe siècle, Honoré II de Monaco est fait duc de Valentinois (Drôme), baron de Massy et obtient de Louis XIII les fiefs du Valentinois, de Carladès, des Baux et de Saint Rémy ; titres et terres que les Grimaldi perdent pendant la nuit du 4 août lors de la Révolution française. En 1793, ils sont dépossédés et la principauté est annexée par la France. Monaco devient Fort Hercule. Le traité de Vienne de 1815 fait de la principauté un protectorat du royaume de Sardaigne. En 1848, Menton et Roquebrune proclament la déchéance des Grimaldi et se déclarent " villes libres ". En 1861, Monaco redevient une principauté indépendante et se place sous la protection de la France. Le prince Albert Ier lui octroie une constitution en 1911. Depuis cette époque, la règle de dévolution veut qu'en cas d'extinction dynastique la France hérite de la principauté. En juin 1940, Louis II, craignant l'arrivée des troupes italiennes, se rapproche du gouvernement de Vichy et demande assistance à Pierre Laval et au maréchal Pétain. Avec l'Allemagne nazie, la principauté adoptera une " étrange neutralité " (liens financiers dès 1936, banquet en l'honneur du consul d'Allemagne le 25 juin 1943, nomination d'un membre du parti nazi comme consul de Monaco à Berlin). Le prince Rainier III accède au trône en 1949, et épouse l'actrice Grace Kelly, avec laquelle il a trois enfants. Elle décèdera dans un tragique accident de voiture en 1982. L'engouement mondain suscité au cours des années soixante et soixante-dix par ce mariage contribue à façonner une image irréelle de Monaco, qui alimente les gazettes. En 1962, une crise politique et financière oppose la France et la principauté. Monaco conserve ses privilèges mais doit faire d'importantes concessions d'ordre fiscal. En 1993, Monaco est admise aux Nations unies. En janvier 1997, le 700e anniversaire de la monarchie est célébré. Par ailleurs, la principauté accueille, en 1999, le sommet de la Francophonie, à l'issue duquel est adoptée la " Déclaration de Monaco " sur la construction d'un espace de coopération économique francophone. A la mort de Rainier III le 6 avril 2005, Albert II devient prince souverain.
La principauté de Monaco comptait 35.881 habitants en 2010. La densité de peuplement de la ville est la plus forte du monde : 15.380 habitants au km² en 2010. Avec une superficie de 1.974 km², le territoire de la principauté est entièrement urbain.
 
 
 
 
 
 
 
Palais de Monaco

 

 

 
 
 
 
 
 

 
 
 
Cathédrale
 
 
 
 
Tombe de la Princesse Grace et du Prince Rainier
 
Chapelle Sainte Dévote
 
 
 

Musée océanographique

    Mariage de Charlène Wittstock et du Prince Albert de Monaco (juillet 2011)
 
 
 

Mes commentaires:
C'est toujours un plaisir de passer un moment sur le Rocher de Monaco. La relève de la Garde devant le Palais Princier attire toujours autant de touristes. Ce dernier est à voir absolument. Sa visite qui dure environ 40 minutes est passionnante avec ses décors somptueux, son mobilier de grande valeur mais aussi les objets et les tableaux qui rappellent le conte de fée du Prince Rainier et de la Princesse Grace à la fin des années 50. Inutile de poursuivre la visite par le Musée Napoléonien sans grand intérêt. Une ballade sympathique en passant par le Jardin Exotique permet d'atteindre la Cathédrale puis le Musée Océanographique. La visite de ce musée est un pur moment de bonheur à ne manquer sous aucun prétexte.