Mont Gerbier de Jonc (07)

Avec plus de 500.000 visiteurs chaque année, le Mont Gerbier de Jonc (1551 mètres d'altitude) est l'un des sites touristiques les plus visités. Il s'agit d'une protubérance phonolitique qui serait datée de 8 millions d'années (roches volcaniques alcalines de couleur gris clair: phonolites ou lauzes qui se débitent en dalles minces et sonores). Il a été déclaré "site classé" en 1933. C'est au pied du Mont Gerbier de Jonc que commence la course vers l'Océan Atlantique du plus grand fleuve de France (1012 km). Les sources de la Loire sont au nombre de trois: la source géographique, la source authentique et la source véritable. Le premier village traversé est celui de Saint Eulalie.
 
 
 
 
Source géographique de la Loire
 
Habitation ardéchoise

 
Jonquilles dans les prés
 
Lac d'Issarlès
 
Lac et église romane de Saint Front (Haute Loire)
 
Auberge de Peyrebeille (Auberge rouge)
 
Mes commentaires :
Site ardéchois superbe. L'ascension de la protubérance est délicate surtout par temps de pluie mais le panorama est à la hauteur de l'effort entrepris. La source géographique est située dans une habitation rénovée. Profiter de la visite du site pour déguster les produits du terroir en vente sur place (fromages, confitures, saucissons, patisseries ...). Que du bonheur !!! Un détour par les lacs de Saint Front et d'Issarlès ne s'impose pas à l'inverse de la visite de l'Auberge de Peyrebeille. Son son et lumière nous projette à l'époque des époux Pierre et Marie Martin et de leur valet Jean Rochette surnommé "Fétiche".