Château de Fontainebleau (77)

Le château de Fontainebleau est situé à une soixantaine de kilomètres au sud de Paris.
Les premières traces d'un château remontent au XIIème siècle. Au Moyen-âge, le château est occupé par des hôtes prestigieux. Philippe Auguste fête à Fontainebleau son retour de la troisième croisade (1198). Saint Louis le fait agrandir. Philippe le Bel y naît en 1268 et y décède en 1314. Certains séjournent fréquemment au château (Philippe VI qui a épousé Jeanne de Bourgogne, propriétaire des lieux), d'autres y viennent en visite (Isabelle de France, reine d'Angleterre en 1323), d'autres enfin s'y installent (Jean II le Bon à partir de 1350, Charles VI à partir de 1388). Charles V acquiert les domaines de Fontainebleau et entreprend des travaux. Le château est abandonné pendant la guerre de cent ans puis à nouveau occupé par Charles VII à partir de 1436.
François Ier décide de construire à Fontainebleau une résidence de style renaissance. Il fait raser le château mais conserve le donjon, fait édifier les bâtiments qui entourent la cour ovale et un autre bâtiment reliés aux précédents par une galerie. Le roi rassemble au château de nombreux objets d'art : peintures et statues. Il y reçoit Jacques V d'Ecosse (1536) et Charles Quint (1539). On désigne Fontainebleau comme la " Nouvelle Rome ". Henri II, fils de François Ier, fait construire une salle de bal et une chapelle. Le château est moins occupé mais les travaux se poursuivent. En 1564, Charles IX et Catherine de Médicis y reçoivent les ambassadeurs du pape, de l'empereur et du roi d'Espagne. Henri IV fait agrandir le château qui peut désormais accueillir près de mille personnes. Louis XIII y naît le 27 septembre 1601 et y est baptisé. Il terminera les travaux. En 1629, le traité de paix entre la France et l'Angleterre est signé à Fontainebleau. Louis XIV fait de fréquentes visites au château. Il fait rénover les jardins et construire un théâtre. En 1685, c'est à Fontainebleau que Louis XIV révoque l'édit de Nantes interdisant le protestantisme en France. Louis XV se marie à Fontainebleau en 1725. Lui et son successeur, Louis XVI, se limitent à un séjour par an. Le château est vidé à la Révolution.
A partir de 1804, Napoléon Ier fait revivre le château en le meublant et en faisant aménager des appartements pour sa cour. Le pape Pie VII y sera retenu de juin 1812 à janvier 1814. Le futur Napoléon III est baptisé au château en 1810. C'est à Fontainebleau que Napoléon Ier signe son acte d'abdication en avril 1814. Après Napoléon, les derniers monarques français y feront de courts séjours. Louis Philippe entreprend les premiers travaux de restauration. Le château est classé monument historique en 1862. Il est investi par les prussiens en 1870 puis, plus tard, par les forces du IIIème Reich pendant la seconde guerre mondiale. Entre temps, il est la demeure occasionnelle de quelques présidents de la IIIème république.
Le domaine de Fontainebleau est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1981. Le musée Napoléon est inauguré en 1986.
 
Cour du cheval blanc
 
Escalier en fer à cheval
 
Etangs des carpes et pavillon
 
Parterre
 
 
 
Canal
 
Jardin de Diane
 
 
Cour de la fontaine
 
 
Cour ovale et donjon
 
Porte du baptistère
 
Napoléon Ier
 
Madame de Beauharnais
 
Vêtements de Napoléon Ier
 
Musée Napoléon Ier
 
 
 
Galerie des Fastes
 
Galerie des assiettes
 
Chapelle de la Trinité
 
Appartements du pape
 
Chambre du pape
 
Chambre d'Anne d'Autriche
 
Salon des tapisseries
 
Salle de réception
 
Salle des gardes
 
 
Galerie François Ier
 
 
Chapelle Saint Saturnin
 
Salle de bal
 
 
 
Escalier du roi
 
Cabinet rond
 
Salon François Ier
 
Gros salon
 
Salle du donjon
 
Salon Louis XIII
 
Salon blanc
 
Salle Saint Louis
 
Salle du conseil
 
Salle du trône
 
 
Chambre de l'empereur
 
Petite chambre à coucher de l'empereur
 
Salon de l'abdication
 
Salon des aides de camps de l'empereur
 
Grand salon de l'impératrice
 
Boudoir de la reine
 
Chambre de l'impératrice
 
 
Galerie de Diane
 
 
 
 
Mes commentaires :
Visite d'un grand intérêt qui se déroule en deux temps: le domaine incluant les jardins et le château avec ses pièces nombreuses et impeccables.
L'audioguide est instructif et sans longueur. L'intérêt de ce dispositif est qu'il permet de visiter le château à son rythme.