Aigues Mortes (30)
 
Aigues Mortes (un peu plus de 6.000 habitants) est située à l'ouest de la Camargue et du delta du Rhône au milieu d'étangs et de salines. Son nom signifie d'ailleurs "eaux mortes". La ville vit des salines, de la viticulture mais aussi du tourisme.
Il s'agit d'une ville fortifiée médiévale, entourée de beaux remparts qui s'inscrivent dans un rectangle de 500 mètres sur 300. La ville est dominée par un donjon de 40 mètres de haut, la tour Constance, édifiée entre 1240 et 1249.
La ville a été fondée au XIIème siècle par Saint Louis qui ne possédait pas de port sur la côte méditerranéenne. Aigues Mortes lui servit de point de départ pour les croisades de 1248 et 1270 (VII et VIIIèmes croisades). La ville bascule aux mains des Bourguignons pendant la guerre de Cent Ans (1418) puis est reprise par les Armagnacs. A cause de l'ensablement progressif des canaux conduisant à la mer, la ville déclina. Elle devient place de sureté accordée aux protestants après l'édit de Nantes (1598).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Place centrale
 
Statue de Saint Louis
 
 
 
 
 
 
Mes commentaires:
Ville que j'avais qualifiée d'un peu triste il y a quelques années. Aujourd'hui, les efforts consentis pour mettre en valeur les remparts font de cette ville un coin de Provence où il fait bon flaner dans ses ruelles droites et propres. Centre ville animé par d'innombrables touristes.